Kémi, aventures en Égypte ancienne

Kémi, aventures en Égypte ancienne est un jeu de Cédric Chaillol qui vous propose de jouer des aventures historiques dans cette passionnante civilisation antique. Quoi de plus normal que de lui consacrer une page ici ? Ce jeu cherche à proposer une synthèse claire et accessible des connaissances sur une période historique, comme ce que je fais avec Kosmos. Il utilise un système de jeu simple, comme Kosmos. Il est disponible en PDF à prix libre sur le site de son éditeur, comme Kosmos. Bref, le jeu partage le même esprit de diffusion des connaissances historiques qui a présidé à ma propre démarche : il ne pouvait que me plaire et me donner envie de le soutenir !

Il m’a surtout donné envie de bricoler des choses pour montrer tout son potentiel. J’ai parfois lu des avis un peu désarçonnés sur Kémi, de la part de rôlistes intimidés par le caractère historique du jeu ou par l’absence de surnaturel confirmé. Que jouer dans un tel univers, surtout quand on n’est pas spécialiste de l’Antiquité ? Il se trouve qu’il existe d’excellents romans, très accessibles, qui répondent en quelques pages à toutes ces questions. De là à les adapter à Kémi, il n’y avait qu’un pas que j’ai allègrement franchi.

Le Guide des Pilleurs de sarcophages, d’après les romans d’Odile Weulersse

L’Égypte est divisée. Au nord, dans la région du delta du Nil, vivent les Hyksôs, dont la capitale se situe à Avaris. Au sud, Thèbes, où règne Ahmôsis, tente de résister aux menées des Hyksôs et prépare sa revanche pour lancer une contre-offensive dans le but déclaré de réunifier l’Egypte.

Tétiki, fils du nomarque de l’île d’Éléphantine, est un jeune homme agile, vigoureux et sagace, qui n’a pas son pareil pour lancer le boomerang… et pour se jeter tête baissée dans de folles aventures. Son ami, Penou, le nain venu de Nubie, est tout le contraire : prudent à l’extrême et peureux. Il faut dire qu’en tant qu’ancien esclave, il craint plus que tout de retomber dans son ancienne servitude. Lorsque le père de Tétiki est victime d’un odieux chantage de la part d’un émissaire hyksôs, Tétiki a vent d’un terrible projet des Hyksôs : piller la tombe du dernier pharaon afin de financer leur effort de guerre ! Dès lors, il en fait le serment : il trouvera lui-même l’emplacement secret du tombeau et mettra les richesses à l’abri de la cupidité des soldats hyksôs, au risque de passer à son tour pour un pilleur… C’est le début d’une série d’aventures qui entraîneront Tétiki, Penou et leurs amis aux quatre coins de l’Égypte et du Proche-Orient ancien, de la Babylone à la Nubie en passant par le désert du Réténou et les solitudes implacables de la Vallée des rois.

Le Guide des « Pilleurs de sarcophages » est une adaptation amateur, non officielle et non commerciale de la « trilogie égyptienne » d’Odile Weulersse. Il vous propose d’incarner Tétiki, Penou et leurs amis dans des aventures pleines de voyages, de secrets, d’espions et de rebondissements en Égypte ancienne et dans le Proche-Orient antique. Les protagonistes, les lieux et les personnages des romans sont décrits en détail, assortis de conseils pour respecter l’esprit des romans d’Odile Weulersse. Un scénario complet, Les Quarante Conscrits d’Avaris, entraînera les PJ en plein territoire ennemi. Une amorce de scénario développée et plusieurs autres pistes vous mettent le pied à l’étrier pour prolonger l’aventure.

Les Pilleurs de sarcophages est paru dans les années 1980. Depuis, les connaissances historiques sur la période dite « hyksôs » ont bien avancé, amenant les historiens à nuancer fortement le tableau décrit par les romans de Weulersse. Ce supplément en tient compte et vous propose divers moyens de rendre les aventures de nos héros moins manichéennes.

Ajoutons qu’entre l’époque de jeu officielle de Kémi et celle des aventures de Tétiki, il s’écoule à peine un siècle, avec très peu de changements en Égypte hormis la politique et quelques innovations militaires (que j’explique dans le supplément). C’est donc très facile de passer de l’un à l’autre.

Ce supplément est un travail amateur gratuit, non commercial et non officiel. Je ne le diffuserai qu’au format PDF, n’étant pas en position de le commercialiser, même au prix de l’impression, pour des raisons de droits évidentes. À vous de vous en imprimer un exemplaire si le cœur vous en dit !

Je dois cependant préciser que, même si ce supplément se fonde sur des romans écrits pour la jeunesse, il n’est pas spécialement destiné à être joué par des enfants. Les scénarios sont assez nuancés et potentiellement ardus : ils nécessiteront un adulte pour mener les parties, et peuvent largement intéresser une tablée d’adultes. Dans un monde idéal, j’aurais aimé être capable, en plus, de pondre un vrai jeu pour enfants ou ados. Mais ce supplément m’a déjà demandé beaucoup de travail et je ne me sens ni la compétence, ni le temps de le pousser dans cette direction. J’espère que les parents rôlistes qui auraient eux-mêmes lu et aimé Weulersse dans leur jeunesse pourront se emparer de cette création pour faire jouer leurs enfants !

À propos d’impression, voici également un fichier contenant la couverture, le dos et le quatrième de couverture, pour celles et ceux d’entre vous qui voudraient justement se commander une version imprimée sur un site d’impression à la demande du type Lulu.